Bienvenue : Profitez des PROMOTIONS du jour !

Tout savoir sur l'Hallux valgus aussi appelé oignon.

Nos pieds supportent notre poids au quotidien et ont une structure très complexe composée de multiples os, de muscles, d’articulations, de tendons, de ligaments, de nerfs… Les préserver et en prendre soin est essentiel pour un bon équilibre et beaucoup de personnes souffrent de douleurs. Frottements, ampoules mais aussi l’Hallux Valgus (appelé aussi oignon) qui, au final, est la pathologie la plus courante de l’avant pied. L’Hallux Valgus engendre une déformation de l’avant pied caractérisée par une déviation du gros orteil vers les autres orteils. Cette déviation en plus d'être inesthétique et surtout douloureuse.


Pourquoi l'Hallux Valgus fait mal ?
Caractérisé par une déviation anormale du gros orteil vers le deuxième orteil, l’articulation entre le métatarsien et la première phalange du gros orteil devient très saillante et forme une bosse sur le bord interne de l’avant pied. Comme illustré ci-dessous, cette déformation entraîne en plus des difficultés pour enfiler des chaussures.

Crédit : Blausen médical

Au début, l’Hallux Valgus peut être totalement indolore mais il devient généralement douloureux car la zone déformée et saillante (l’oignon) frotte dans la chaussure et une zone dure d’épaississement de la peau apparaît.

Quelles peuvent être les complications ?
Inflammation (appelée aussi bursite) amenant l’oignon à devenir rouge, chaud et douloureux. Il devient très difficile de se chausser et la douleur peut être très vive. De plus, si une plaie se forme au niveau de la bursite celle-ci peut s’infecter.
L’Hallux Valgus étant une déformation évolutive, la douleur peut perdurer et en l’absence de prise en charge, la déformation risque de s’aggraver. En effet, le gros orteil va dévier de plus en plus vers l’orteil voisin jusqu’à le croiser. La répartition du poids du corps sur les pieds ne se fait plus convenablement et la personne tend à s’appuyer alors sur les autres orteils.
Cette mauvaise posture engendre des frottements dans la chaussure occasionnant des durillons, des cors douloureux et des douleurs plantaires peuvent apparaître. L’articulation du gros orteil va finir par se raidir, perdre de sa mobilité et se développer en arthrose.

Les traitements de l’Hallux Valgus.
Plusieurs solutions existent pour soulager les douleurs. Le meilleur traitement reste la prévention, il est conseillé de porter des chaussures souples et larges sur l'avant du pied et de protéger ses orteils d'un choc avec des chaussures coquées par exemple et de mettre une protection en silicone pour éviter les frottements.

Correcteurs orthopédiques Hallux Valgus illustration douleur, chaussure-indestructible

Des semelles en gel permettent aussi de soulager les douleurs en répartissant mieux le poids du corps.

Semelles épaisses en gel silicone absorbant, chaussure-indestructible

Bien entendu, ces conseils ne doivent en aucun cas remplacés l'avis d'un spécialiste et si aucune amélioration n’est constatée ou que la pathologie s’aggrave, il est fortement recommandé d'avoir un avis médical.


Les différents stades d’Hallux Valgus.
- L’Hallux Valgus léger : Inférieur à 20°, la phalange du gros orteil et le métatarse sont encore correctement emboîtés.
- L’Hallux Valgus modéré : Entre 20 et 40°, le gros orteil tourne vers le second et entre en conflit avec ce dernier. La phalange est déplacée par rapport au métatarse et l’emboîtement ne se fait plus correctement.
- L’Hallux Valgus sévère : Supérieur à 40°, le gros orteil passe au dessus ou au dessous du deuxième orteil. De plus l’arthrose accentue la déviation, jusqu’à provoquer une dislocation complète de l’articulation du gros orteil qui perd alors sa fonctionnalité.

Facteurs aggravants de l'Hallux Valgus.
Pathologie touchant 30% des adultes et principalement les femmes (9 cas sur 10). L'Hallux Valgus débute débute entre 40 et 50 ans et les personnes les plus exposées sont :
- Celles dont les parents ont un Hallux Valgus car dans 25% cette pathologie est héréditaire.
- Les personnes qui ont un avant pied large et un premier orteil long.
- Celles qui portent des chaussures à talons hauts ou à bouts étroits.
- Les personnes en surcharge pondérale.

Quoi qu'il en soit en cas de doute ou de gêne, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, pharmacien ou podologue.

Dans l'article suivant, nous aborderons les causes des douleurs au pieds.